CBD perte de poids : le cannabidiol, la molécule en vogue pour maigrir !

En France, comme partout dans le monde, le surpoids est un fléau qui semble n’aller qu’en s’empirant. Parfois, contre le surpoids, on a l’impression d’avoir tout essayé et que rien ne marche : les régimes en tout genre, l’exercice, le jeûne… Peut-être CBD est peut-être la solution qu’il vous faut ?

Cette molécule issue d’une variété particulière de chanvre peut en effet agir sur la régulation de l’appétit et l’élimination des graisses. Ici, on vous dit tout sur les liens entre CBD et perte de poids !

Pourquoi est-ce que je prends du poids ?

En 2016, l’OMS comptabilisait un peu moins de 2 milliards d’adultes en surpoids, soit 13 % de la population mondiale. Le taux d’obésité a été multiplié par 3 depuis 1976. On peut expliquer l’obésité en invoquant des raisons génétiques, mais ces dernières ne sont pas suffisantes pour justifier cette aggravation.

Les coupables sont surtout nos modes de vie et nos habitudes alimentaires : trop de travail, de stress, pas assez d’exercice physique, des cycles de sommeil très perturbés, etc. L’alimentation est évidemment un facteur majeur, surtout la nourriture industrielle, à la fois trop riche en sucre, en sel et trop grasse. En plus d’être déséquilibrée, notre pause déjeuner express se porte trop souvent vers le fast-food, ce qui n’arrange rien…

Dans ce contexte, retrouver la ligne s’avère trop difficile pour un grand nombre de personnes, car cela demande trop d’efforts ou bien de faire des sacrifices trop importants. Heureusement, le CBD peut offrir une solution facile et pratique pour perdre du poids, selon les causes de votre surcharge pondérale.

CBD perdre poids blog LE LAB SHOP

Comment le CBD peut-il aider à maigrir ?

Le CBD est une molécule issue du chanvre qui agit sur nos récepteurs cannabinoïdes : CB1 et CB2. Les premiers se trouvent plutôt dans le cerveau et le système nerveux central, tandis que les seconds sont répartis un peu partout dans le corps.

Cependant, des recherches ont montré que les personnes obèses présentaient des récepteurs CB1 dans des endroits inhabituels, notamment dans les tissus gras. Il est possible que, pour ces personnes, consommer de la nourriture récompense ces récepteurs (c’est notamment ce que suggère une étude de 2006 sur l’obésité). Dès lors, on pourrait consommer du CBD afin d’engourdir ces récepteurset ainsi couper la sensation de faim.

Si le grignotage est votre ennemi, le CBD peut donc s’avérer être un allié minceur particulièrement efficace.

Les effets du CBD peuvent vous aider à mieux dormir et à être moins stressé, ce qui peut favoriser la perte de poids au quotidien si votre sommeil perturbé est l’une des causes de votre surpoids.

NB : à cause de sa proximité avec le cannabis, certaines personnes pensent que le CBD augmente la sensation de faim. En réalité, cet appétit est causé par le THC, une autre molécule bien connue. Rassurez-vous : cette molécule, qui affame et qui fait « planer » l’utilisateur, n’est quasiment pas présente dans les produits légaux à base de CBD (<0,2 %).

Sous quelle forme consommer du CBD pour la perte de poids ?

Si vous consommez du CBD pour la première fois, commencez toujours par de petites doses : il s’agit d’une molécule induisant de puissants effets relaxants.

Le CBD se présente sous de nombreuses formes et s’adapte à de nombreux modes de vie : tisanes, e-liquide, vaporisation, gélules, fleurs brutes, pollen… Les produits qui présentent la plus grosse concentration et une efficacité maximale sont :

  • les cristaux ;
  • les huiles ;
  • le pollen (sous forme de pain mou).

Consommer le CBD en cigarette électronique ou le faire fondre sous la langue sont des techniques très efficaces d’assimilation pour perdre du poids. À noter que tous ces produits dégagent une odeur herbacée qui peut ne pas plaire à tout le monde. Si l’odeur du chanvre vous déplaît, sachez qu’il est également possible de consommer le CBD en gélule pour maigrir : sous cette forme, le CBD est totalement inodore et n’a pas de goût. Vous pourrez donc le prendre simplement avec un grand verre d’eau.La prise est déconseillée avant de conduire ou pour les femmes enceintes, notamment pour rester bien concentré au volant sans la moindre microtrace de THC dans le sang. Concernant la prise de CBD chez la femme enceinte, cela reste fortement déconseillé. En effet, la communauté scientifique manque de recul sur l’impact du CBD sur le fœtus.